L’anxiété. Le messanger.

L’anxiété.

 

Alors, à quoi ressemble-t-il dans votre système?

 

Physiquement, cela pourrait ressembler à: une oppression dans la poitrine, une posture arrondie et fermée (à la vie); une difficulté à respirer profondément; une difficulté à dormir ou bien à trop dormir; une augmentation du rythme cardiaque; une suralimentation ou u une sous-alimentation; des douleurs dans le corps physique, par ex. des douleurs au cou et/ou au dos et des maux de tête.

 

Mentalement / émotionnellement, cela pourrait ressembler à: une surcharge d’informations; comme si vous aviez été baratté par une machine à laver; vos pieds ne touchent pas le sol; vous ne vivez la vie qu’à travers vos pensées; vous ne pouvez pas rester assis ou vous concentrer; confusion; irritabilité; une énergie nerveuse traversant votre système; l’incertitude.

 

Maintenant plus que jamais, il y a beaucoup d’incertitude dans notre société, un sentiment d’impuissance et de peur quand nous pensons à ce qui se passe et pourrait arriver dans notre vie…

 

Beaucoup d’entre nous ne sont pas certains qu’à l’avenir, nous pourrons éviter des expériences douloureuses et en profiter d’agréables. Lorsque nous ne sommes pas sûrs de nous-mêmes, nous essayons de nous échapper (généralement dans nos pensées) en nous éloignant de nous-mêmes dans un endroit inconfortable. Sans ce besoin humain fondamental de certitude et sécurité interne, nous éprouvons de l’anxiété.

 

L’anxiété est le message que nous recevons ( et qui devient plus fort si nous ne l’acceptons pas) pour nous dire que nous ne sommes pas aligné avec nous-mêmes.

 

Lorsque nous éprouvons de l’anxiété, notre corps physique crée la réaction de lutte ou de fuite et libère l’hormone cortisol. Le cortisol nous fait sentir plus anxieux et donc libère plus de cortisol, ce qui nous fait sentir encore plus anxieux et libère encore plus de cortisol. Vous voyez la tendance.

 

À l’époque des sociétés chasseurs-cueilleurs, c’était plus simple car le cortisol était un mécanisme de survie nécessaire. Lorsque nous avons vu le danger, nous nous sommes enfuis ou avons hurler, ce qui a épuisé le cortisol et a libéré l’énergie anxieuse. De nos jours, une pensée menaçante peut créer de l’anxiété et nous devons donc créer une sortie pour l’énergie et trouver des moyens de nous émanciper.

 

Voici quelques-unes de nos recommandations à essayer vous-même:

  1. Manger des aliments qui réduisent l’anxiété: évitez les aliments frits, le sucre, l’alcool, les glucides raffinés et la caféine. Certains aliments que nous recommandons à manger sont les myrtilles, les noix, le chocolat noir, le thé à la camomille et les céréales complètes comme le riz complet.

 

  1. Dormez suffisamment. Un minimum de 8 heures par nuit. Le sommeil est conçu pour réduire les niveaux de stress.

 

  1. Libérez vos émotions en en parlant à quelqu’un ou en les écrivant. Ne jugez pas ce qui s’en vient. Votre corps a besoin de libérer vos pensées stressantes, quelles qu’elles soient.

 

  1. Respiration: de longues respirations profondes remplissant le ventre et les poumons, gardant votre attention sur la respiration. Cela aide à réduire le cortisol et à concentrer l’esprit.

 

  1. Recherchez des occasions de rire. Lorsque votre corps rit, il ne peut pas percevoir le danger. Regardez une comédie; passer du temps avec un ami drôle.

 

  1. La méditation, la visualisation, la détente, le yoga, le qi gong et le tai chi réduisent tous les niveaux de cortisol. Se ressentir et devenir terre à terre est un favori particulier (veuillez lire notre article devenir terre à terre)

 

  1. L’exercice quotidien: épuise le cortisol et libère l’énergie accumulée. l’exercice crée également des endorphines, qui sont des opiacés naturels.

 

 

Comme il est plus facile de voir et d’expérimenter le corps physique plutôt que nos pensées, il est possible de traiter l’anxiété avec la thérapie physique.

Voici quelques façons dont nous pouvons vous aider:

 

  1. Motivation: lorsque nous éprouvons de l’anxiété, il est parfois difficile de trouver en nous-mêmes la motivation pour faire de l’exercice. Lorsque nous avons besoin d’aide, un physiothérapeute est bien entraîné à se tenir à côté de vous pour aider à vous motiver et à épuisé ce cortisol.

 

  1. Orientation: lorsque nous ressentons de l’inconfort dans notre corps, nous essayons de nous échapper dans notre esprit, et donc nous nous déconnectons du corps et cessons d’écouter ce que notre système exige de nous. Un physiothérapeute peut vous offrir des conseils qui vous aideront à vous reconnecter à votre corps physique.

 

  1. Relaxation: La massothérapie est très efficace pour détendre le corps et réduire le stress. Pourquoi? Parce que le système nerveux parasympathique devient sous sédation lorsque nous sommes physiquement proche avec d’autres personnes, lorsque nous ressentons un sentiment de connexion avec eux.

 

  1. Connexion: Lorsque nous établissons des connexions avec d’autres personnes, nous réduisons le cortisol dans le corps. Les personnes anxieuses ont souvent une faible confiance en soi, ce qui rend difficile de faire face efficacement à une situation «menaçante». Par exemple,la difficulté à exprimer ce que vous ressentez vraiment. Parfois, des personnes viennent nous voir avec une ‘douleur physique’ et ce n’est qu’en discutant pendant le traitement que nous établissons un lien et qu’ils sont capables de s’exprimer librement car nous sommes des ‘étrangers’ à leur situation actuelle.

 

  1. Exercice personnalisé: un physiothérapeute vous parlera de tous les domaines de votre vie afin de déterminer les meilleures activités physiques et exercices pour VOUS.

 

Bien que la physiothérapie soit principalement utilisée pour traiter les personnes souffrant de conditions physiques, via le corps physique, nous recevons tous des messages sur ce qui se passe dans d’autres aspects de notre vie. Par conséquent, en écoutant et en traitant le corps physique, nous touchons également les aspects mentaux / émotionnels de nous-mêmes.
Nous espérons que ce message vous apportera une certaine émancipation en ces temps incertains en traiter le corps physique, qui est facile à voir!